artistes




EDDY ( LA) GOOYATSH

  • Ecouter une sélection :
Les Claquettes MD1022
 
 
La La La MD1016
 
 
Tout sélectionner

 

Il ne s'en cache pas, sa voix l'a longtemps complexé. Ni miaulant, ni rugissant, Eddy la Gooyatsh est le carrefour de ses influences. Des Beatles à Chet Baker en passant par la musique cubaine, cette voix qu'il pensait être un brin n'est pas à mettre au filet, bien au contraire.

1994, Eddy jouait aux côtés d'un certain Tété dans le groupe Mohonese Behonest, en qualité de guitariste. Un manche qu'il tenait déjà fermement depuis sa plus tendre enfance. A l'époque, l'oncle Robert, talentueux guitariste amateur, lui était apparu à une réunion familiale comme une rock star. Il n'en fallut pas plus pour allumer le feu de la passion et poser le petit Eddy sur le chemin de sa renommée.

Baccalauréat en poche, Eddy s'inscrit en musicologie. Oubliant de se présenter aux institutions militaires, les gendarmes viennent toquer à sa porte, Eddy brandit la bannière de l'objection de conscience et passe vingt mois au service culturel du CROUS à organiser des expositions et des concerts « pour deux milles francs par mois ». Puis il tente les concours pour intégrer le Conservatoire de Jazz, ceux de Strasbourg et de Metz. Les Alsaciens, dans un accès de rudesse, lui conseillent « de faire des maths, quelque chose de sérieux dans ce genre », les Mosellans a contrario lui ouvrent les portes de l'institution où l'on tord les notes pour leur faire s'extraire toute leur puissance. Parallèlement au cursus messin, il suit les cours de la MAI de Nancy (Music Academy International). A 25 ans, Eddy est agile avec les cordes de sa guitare sauf que...

D'autres cordes (vocales, cette fois-ci) commencent à vouloir donner d'elles. Les musiciens qu'il accompagne sur scène ne l'en dissuadent pas. Lisa Margo le force à chanter dans les chœurs lors de ses concerts. Puis, c'est aux côtés de Chet, au début du millénaire, lors d'une tournée d'envergure dans toute la France qu'Eddy, poussé par l'artiste qui l'accompagne et par son ami Tété qui ne cesse de lui répéter qu'il doit se mettre au chant, qu'il franchit le pas. Eddy joue en première partie de Chet jusqu'à la fin de l'année 2002 puis accompagne la chanteuse Camille, deux expériences qui l'amènent à proposer son premier album sous le nom d'Eddy « La Gooyatsh », un album intitulé L'amour et l'eau fraîche en 2006 dont un clip est réalisé du titre éponyme. En 2009, il publie Chaud dont sont extraits les singles Le Vélo et La la la.