artistes




RAS SHEEHAMA

  • Ecouter une sélection :
Inotela MD1013
 
 
Tout sélectionner

 

Ras Sheehama est né en 1966 dans le nord de la Namibie. C’est alors qu’il est exilé avec sa famille à partir de 1979 en Angola et en Zambie qu’il commence à jouer de la guitare et qu’il manifeste son amour du reggae en participant à plusieurs groupes. Quand il retourne dans son pays en 1990 qui vit ses premières élections libres, il peut se prévaloir d’une expérience considérable, au point d’enregistrer nombre de disques et de cassettes qui seront disponibles uniquement en Namibie et en Afrique australe mais qui s’avéreront être de vrais succès.

Le groupe de studio de Sheehama était alors composé de musiciens de formations déjà renommées en Afrique du Sud telles que Stimela ou Bayete. Ras Sheehama se révèle être un chanteur doué, idéal serviteur d’une certaine joie de vivre africaine et critique de la situation politique et sociale de tout le continent. Le rastafarisme est en ce sens le point de départ de toutes ses chansons qui évitent par là-même tout effet inutilement pathétique.

En mai 1999, Ras Sheehama donne son premier concert avec The Slaves, le groupe de Lucky Dube, en Allemagne sur la scène du Festival Africa de Würzburg. D’autres suivront en Allemagne, en Grande-Bretagne, à Cuba, au Portugal, en Suisse. Il assure également les premières partie de la légende du reggae Don Carlos et pour Manu Dibango.

Un Music Award le récompense en 1996 pour sa chanson Inotela qui l’emmène jusqu’au Printemps de Bourges où la France le découvre. Ismael Lo lui demande de lui ouvrir la scène  lors de concerts à l’île de la Réunion la même année.

En mars 2005, Ras publie son cinquième album Pure Love, rapidement suivi par Travelling On en 2006, belle compilation des chansons les plus populaires de Ras couvrant maintenant deux décades !